Vous êtes ici : Accueil Activités Formation Formation Transfer 1.0

Formation Transfer 1.0

Venus des Écoles Normales Supérieures de Paksé et de Luang Prabang, de l'université nationale du Laos et de l'Institut de la Francophonie pour la Médecine Tropicale (IFMT), ils ont été seize enseignants à suivre une formation animée en français par M. Thanh-Nghi DO, professeur d'informatique de l'université de Can Tho. Cette formation d'initiation à l'installation d'un poste de travail informatique était organisée par l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) du 9 au 13 décembre au Pôles d'activités francophones sur le campus de l'université nationale du Laos à Dong Dok.

La remise des certificats de formation par le Vice-président de l'université nationale du Laos, le Dr Phetsamone Kounesavath, en présence de M. d'Ornano, responsable de l'antenne de l'AUF et de M. Dubois-Mercent, conseiller à la coopération et l'action culturelle de l'ambassade de France, a été l'occasion de rappeler l'importance croissante des technologies de l'information et la communication dans l'enseignement (TICE) et la nécessité, pour les enseignants, de se former de manière approfondie à ces technologies.

La formation visait à donner à des non-techniciens la compétence d'installer un système d'exploitation et des applications sur un poste de travail informatique. En effet, il n'est pas toujours possible de faire appel à un technicien et il faut savoir mettre la main à la peine ! Les participants ont pu s'exercer en désinstallant puis en réinstallant la vingtaine d'ordinateurs de la salle d'auto-formation du Pôle d'activités francophones qui accueillaient à cette occasion sa première formation de dimension nationale. La participation d'enseignants de Paksé et Luang Prabang témoigne du rôle pivot et de support que le Pôle d'activités francophones est appelé à jouer à l'avenir dans l'animation des cyber structures en lien avec l'enseignement du et en français.

Les stagiaires ont travaillé essentiellement sur un système libre : Ubuntu qui est très stable et permet d'installer un grand nombre d'applications libres et gratuites. Il est de plus en plus question de l'adoption massive de ce système au Laos dans le cadre de l'entrée dans l'ASEAN. En effet, cette entrée implique un respect des droits d'auteurs et du copyright. Or, beaucoup d'institutions travaillent encore avec des versions non-légales de systèmes informatiques commerciaux (Windows...). Ubuntu, basé sur un noyau Linux de dernière génération, est multilingue et il est facilement possible de développer des versions complètes en Lao. Il est gratuit et très résistant aux virus.

Les stagiaires ont pu aussi découvrir des solutions innovantes de connexion à Internet à partir d'une borne 4 G à très haut débit. Le passage au haut débit sera une étape importante dans les universités et les écoles, car cela permet d'introduire de nouvelles pratiques pédagogiques comme la formation à distance et l'utilisation de ressources pédagogiques en ligne. Les enseignants ont été incités à continuer à se former en s'inscrivant à un MOOC, c'est à dire un cours en ligne, ouvert à tous, gratuit, sur le thème de l'utilisation de l'Internet et du travail collaboratif en ligne. Ce cours qui s'ouvrira en janvier prochain est soutenu par le Ministère de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur de France qui en assure l'hébergement sur une plate-forme dédiée : France Universités Numériques. L'AUF, pour sa part, assure un accompagnement de terrain au Pôle d'activités francophones et dans les structures partenaires.

Les enseignants ont pu aussi s'initier à l'utilisation d'un laboratoire de langue numérique qui permet à un élève de suivre un parcours complet d'auto-apprentissage du français. Ce type de technique est appelée à se développer dans le cadre de la « pédagogie alternée » et des « classes inversées » où les élèves alternent des périodes d'auto-formation à partir de ressources numériques et des sessions en face-à-face avec un tuteur ou un enseignant.

La fin de la formation ne signifie pas que tout est dit ! Au contraire, cette formation marque le début d'un travail en réseau pour une amélioration globale des cyber structures francophones de Vientiane et de province. Un Volontaire International de la Francophonie, Nestor Lenui Kakmeni vient de rejoindre l'équipe d'animation du Pôle d'activités francophones dans le cadre du programme de volontariat soutenu par l'Organisation Internationale de la Francophonie. Sa mission sera de faire vivre ce réseau indispensable pour un développement des TICE dans l'enseignement du et en français.

Lettre d'information

Ne ratez aucune activité en vous abonnant.

Nos Partenaires

unl             logo Ambassade France Laos1